Bourse aux jouets, vêtements d’enfants et matériel de puériculture

Bourse aux jouets, vêtements d’enfants et matériel de puériculture

novembre 5 @ 9 h 00 min13 h 00 min

Gratuit

 

Bourse aux jouets, vêtements d’enfants et matériel de puériculture – Maison de la Laïcité du quartier de Sainte-Walburge

6ème édition de la bourse aux jouets, vêtements d’enfants et matériel de puériculture à Sainte-Walburge. Dans un espace chauffé et agréable, nous vous proposons plus d’une trentaine d’exposants et tout ce dont vous avez besoins.

Un grand parking à disposition ainsi que de la petite restauration!

 

Comment réserver un emplacement ? COMPLET

Contactez-nous :
04 233 50 71• 0473 53 06 72
ml.saintewalburge@gmail.com

pour vous assurer qu’il reste des emplacements libres.

Il vous est également demandé de verser la totalité du montant à payer sur le compte BE31 0682 3273 4955 de la Maison de la Laïcité de Ste-Walburge 4€ la table de 120*80cm.

Attention : La réservation ne devient effective qu’après réception de l’acompte sur le compte précité.

Le rôle de notre Maison

Selon les statuts publiés au Moniteur:

Art. 3. L’association a pour but de contribuer à créer, promouvoir, diffuser la pensée, l’expression, la morale, la philosophie, l’enseignement, l’éducation et la culture laïques.

C’est pourquoi nos organisons une série d’évènements et d’activités pour tous, adultes et seniors, dans distinction culturelle ou religieuse.

Nous organisons:

Des conférences en éducation permanente en soirée

Des conférence l’après-midi “Découvrir le monde”

Des ateliers informatique Mobi’tic

Des cours d’informatique pour demandeurs d’emplois (PMTIC)

Des repas-débats

Une bourse aux livre par an

Une bourse aux jouets, matériel de puériculture et vêtements d’enfants par an.

Des permanences fiscales

Des concerts et spectables

Un Marché de l’art par an pour artistes de la Laïcité et du Quartier.

Un cours d’anglais

Un club de scrabble

Et nous sommes Espace Public Numérique.

De plus, nous disposons de documentation sur la laïcité à toute personne qui le demande.

Nous espérons remplir notre rôle.

ET faire preuve d’humanisme

 

 

 

Editorial J88

Mon Ami,
J’ai regardé les journaux télévisés, j’ai oublié
des informations. Peut-être me semblaient-
elles avoir moins d’importance…
Ou alors en avaient-elles ? Mais moins que
celles qui ont marqué émotionnellement,
affectivement, humainement l’Homme
que je rêve de devenir… pareil à toutes
celles et ceux qui m’entourent.
Il y avait « retour aux sources » émission
historique qui à plusieurs reprises nous a
livré par le détail, l’épopée du nazisme et
de ses horreurs : chambres à gaz, tortures,
cruauté… avec l’objectivité que seules
peuvent procurer les années qui passent.
Il y avait aussi des Indiens gardés en réserve
! Réserve de quoi pour ces hommes
fiers, respectueux de leur coutumes… dégénérés
de force, voués à l’alcool , soumis
à la consommation de « biens (trop) futiles
», apanages d’autres hommes… étrangers,
ignorant tout de leur culture, de leurs
convictions. Réserve de quoi ?… D’extinction?

A chacun sa méthode !
Il y avait aussi le réchauffement climatique.
Beaucoup ont pris conscience de la responsabilité
de l’homme… c’est réconfortant…
mais trop peu…
Certains que l’on dit « éminents » prétendent
encore que l’homme n’y est pour
rien quand chacun peut comprendre que
les enjeux économiques dirigent l’humanité
toute entière… et avec elle, le reste du
monde vivant. Intelligence oblige ! C’est
dommage mais c’est ainsi…
Alors, surpêche, déforestation, produits
polluants, gaz à effet de serre, braconnage
et chasse débridée, surconsommation, «
armement nucléaire pour tous » (voir Corée
du nord) …
Il y avait… il y avait… Alors, il faut qu’un
jour, soit tirée la sonnette d’alarme : La
sixième grande extinction d’espèces vivantes
de l’histoire de la terre aurait démarré.
(Internet est parfois utile… aussi
pour se responsabiliser : Google : extinction
des espèces)
Mon ami, penses-tu qu’il serait désobligeant
de faire remarquer que dans
chacune des mésaventures évoquées,
l’homme joue un rôle capital ?
N’est-ce pas laïque, solidaire, fraternel de
rêver d’une intelligence qui servirait à la
construction personnelle responsable plutôt
qu’à la domination, la destruction et le mépris ?
Bien à toi mon Ami.
Merci de m’avoir lu.

Francis Cornet

Les femmes et la Franc-maçonnerie

Les femmes et la Franc-maçonnerie

 
 Le jeudi 21 septembre 2017 à19h30

Par Myriam Kenens

La Franc-maçonnerie ‘ spéculative ‘ commence officiellement en1717 en Angleterre et en 1725 en France. Mais partout, les femmes seront systématiquement exclues des loges masculines, à moins de quelques initiatives transgressives, aussitôt très durement réprimées. Hormis quelques exceptions, les ateliers maçonniques masculins, aujourd’hui encore très largement majoritaires, demeurent fermés au deuxième sexe…

Où, quand et dans quelles conditions les femmes ont-elles eu accès à des loges féminines ou mixtes ?

Myriam Kenens est professeure retraitée de l’enseignement communal liégeois, passionnée par les droits de l’Homme en général et ceux de la femme en particulier. Elle est également co-rédactrice de la revue pluraliste ‘ Reliures ‘

Les cérémonies laïques

Chacun peut éprouver le désir de marquer une
étape ou un événement important de son existence
par une manifestation à laquelle proches
et amis sont conviés. Les cérémonies laïques
n’ont pas d’autre but que de rencontrer le souhait
de ceux qui cherchent cette dimension
sociale pour la concrétisation de leurs engagements
laïques.

Le rituel reflète les valeurs humanistes qu’ils
souhaitent partager avec leurs proches. Une cérémonie
laïque se déroule dans un lieu neutre
hors maison communale, selon le choix des
personnes concernées. Ce choix porte également
sur la présence et l’implication active ou
passive du conseiller laïque le jour de la cérémonie.
A la Maison de la Laïcité de Sainte-Walburge,
nous avons aussi pour objectif de vous accompagner
dans ces étapes importantes de votre
vie : union, mariage, parrainage ou funérailles.
Chaque année, nos volontaires laïques contribuent
à l’élaboration et à l’organisation de ces
cérémonies.

Si vous désirez plus de renseignements :
ml.saintewalburge@gmail.com

Et particulièrement les funérailles
Les funérailles représentent l’hommage rendu
par la communauté humaine à l’un des siens.
Quel que soit le mode de funérailles souhaité,
crémation ou inhumation, le laïque peut se
faire entouré d’un cérémonial de son choix ou
de celui de son entourage. Celui-ci peut être
appuyé, notamment, par une déclaration manuscrite
de volontés.
Il s’agit d’une cérémonie fraternelle indépendante
de tout dogme.
Un numéro pour vous accompagner : Le Centre
d’Action Laïque de la Province de Liège et les
associations laïques de la région vous accompagnent
dans l’organisation de vos cérémonies
de funérailles.
Vous pouvez nous contacter au 0493 259 359.
Si vous désirez plus de renseignements :
ml.saintewalburge@gmail.com

Où sont passées les saucisses du solstice ?

 Où sont passées les saucisses du solstice ?
Que voilà un titre bizarre, pour introduire le récit d’une manifestation. Il faut que je vous explique !
Chaque année, nous fêtons comme il se doit le solstice d’été ; autrement dit l’avènement de l’été. Pour ce faire, nous organisons un grand barbecue avec saucisses, brochettes, et pommes de terre « pètées » sans oublier un vaste buffet aux crudités très variées qui se déroule dans la grande salle des fêtes de l’école dans laquelle nous découvrons des tables joliment nappées de couleurs vives, permettant de recevoir 120 convives.
Tout commence, par un apéro de l’amitié, au cours duquel chacun et chacune se retrouvent avec plaisir pour discuter des dernières nouvelles.
Pendant ce temps, notre ami Géry, chef cuistot et ses deux acolytes, surveillent avec attention, le rougeoiement des braises de charbon de bois.
Ensuite notre présidente Micheline, invite les convives à rejoindre les places qui leur sont réservées. Le moment est arrivé pour entamer de joyeuses agapes. Que nenni ; nous sommes là à attendre l’invitation à nous rendre vers le comptoir où l’on distribue les bonnes saucisses et brochettes.
Tout à coup, un courant d’air frais passe sur l’assemblée : on annonce qu’il n’y a pas de saucisses ni de brochettes.
Il paraitrait que le fournisseur ne s’est pas présenté à l’heure convenue. Géry est désemparé, on peut le comprendre,
le comité est dans l’embarras. C’est le branlebas de combat. Tout de suite après un coup de fil téléphonique salutaire, deux « binâmés membres se mettent en route, direction Barchon pour aller quérir les précieuses viandes.
Dans l’attente de leur retour, il faut bien distraire les convives qui heureusement comprennent la situation avec bienveillance et patience. Pour faire passer le temps, nosse Jean disc-jockey, propose un blind test dont il a le secret.
Enfin, délivrance, nos deux amis ont pu trouver la marchandise désirée. Géry s’est mis au boulot et à 15 heures, nous avons pu déguster saucisses, brochettes et pommes de terre « pètées».
L’honneur était sauf. Le repas a donc repris dans la bonne humeur. « On avait retrouvé les saucisses du solstice d’été ».
Un grand merci à tous nos invités pour leur patience et leur compréhension. Un grand merci aux membres du comité qui ont pu garder la tête hors de l’eau malgré un événement majeur.
N’oublions pas non plus les nombreux bénévoles qui ont apporté leur aide et soutien pour la réussite de cette journée qui restera mémorable.
Jean de la Marck