Conférence « Y a-t-il une littérature érotique au féminin? »

par Jeannine Paque
Professeur honoraire de l’enseignement supérieur pédagogique de la Communauté française, critique littéraire

Il existe bel et bien, et parfois très fort et affirmé, un discours de l’amour, de l’éros, du sexe au féminin ou genré. Avec ses thèmes convenus puis de plus en plus subversifs voire déviants, lorsqu’on progresse dans le temps, avec ses choix génériques le plus souvent à l’écart des grandes traditions ou des usages que l’on aurait pu croire ancrés. Outre les formes classiques de la narration ou du poème, des formules plus légères et maniables, comme les carnets ou journaux intimes, les messages, de courtes vignettes, se substituent de plus en plus au roman.