«Toutankhamon, vie et mort d’un pharaon ordinaire»

 

«Toutankhamon, vie et mort d’un pharaon ordinaire»20140516 Toutankhamon

 

Par Monsieur Jean-François ISTASSE, député.

 

 

Le vendredi 16 mai 2014  à 19h30

 

Jean-François Istasse nous ouvre les portes de l’Egypte ancienne. En l’occurrence, celles du mythique tombeau de Toutankhamon.

 Depuis sa découverte en 1922, le pharaon « maudit » a fait couler beaucoup d’encre. Trésor conservé, coïncidences troublantes et imaginaire collectif ont nourri durant de longues années la rumeur d’une puissance surnaturelle entourant la célèbre momie.

 

 Bien des années plus tard, les progrès de la génétique démontrent que, sous le masque d’or, se cache un jeune homme d’à peine vingt ans, qui n’aura « régné » sur la Grande Egypte qu’une dizaine d’années.

 Il n’en fut pas moins témoin et symbole du retour au culte d’Amon, le dieu rétabli, lui qui fut d’abord nommé Toutankhaton, image vivante du dieu Aton, fils du grand Akhenaton et de sa propre soeur.

 

 3 400 ans nous séparent du règne de cet enfant, et pourtant son nom est connu de tous. Qui était donc ce mystérieux « pharaon ordinaire? »